Le remplacement de feutre et de cuir

Le remplacement de feutre et de cuir

Le piano est composé d’une multitude de pièces, vis, ressort, éléments en bois ou en métal. Mais aussi beaucoup de feutre et de cuir. Dans la majorité des cas, les feutres servent à atténuer le son de certaines pièces en mouvement. Les cuirs accompagnent un mouvement de mécanique ou “accrochent”certaines pièces. Les feutres et cuirs du piano sont ce que l’on appelle des pièces d’usure, il convient donc naturellement de les changer lorsqu’ils sont trop usés.


Les informations présentes sur cette page sont à titre indicatif.
En général, les ateliers n’ont pas tous la même technique pour la même prestation.
Sur ces pages, nous vous présentons humblement notre façon de faire.
Nous vous déconseillons vivement d’essayer de réparer, régler ou d’accorder votre piano par vous même.
La réalisation de chacune des prestations présentées sur ce blog demande des années d’expériences et de pratique avant de pouvoir être réalisée correctement.


 

Voici une liste non exhaustive des feutres, et cuirs présents dans le piano droit et le piano à queue et que l’on doit le plus communément changer.

Les mortaises (ref article sur le mortaisage), les coussins, garnitures et sous garnitures de noix de marteau, cuir d’attrape et de contre-attrape, les lanières, et les coussins. Les étouffoirs et marteaux sont eux aussi composés de feutre et de laine, mais ils seront chacun les sujets d’articles ultérieurs.

De plus, il existe différentes variétés de feutre: feutre foulé, drapé, tressé chacun de ces types de feutres existe en diverses épaisseurs. Il conviendra bien sûr de choisir le type de feutre et l’épaisseur adéquate en fonction du type de pièces à remplacer.

Les outils utilisés

 

Les étapes à suivre

lors d’un remplacement de feutre ou de cuirs sur une mécanique se déroulent en général dans cet ordre.

Feutre fond de touche fini

Feutre fond de touche

Dans la plupart des cas, il conviendra de retirer les éléments de la mécanique sur lesquels la prestation va avoir lieu afin d’avoir facilement accès aux parties à remplacer. dans le cas des lanières de marteaux, il faut démonter tous les marteaux et une fois l’opération terminée, tous les remonter (le réglage qui suit en général cette prestation sera donc d’autant plus long puisqu’il faudra réaligner toutes les têtes de marteaux une à une)

 

On commence par découper le plus proprement possible quelques-unes des pièces à remplacer afin de les mesurer. Ces cotes nous serviront lors de la découpe de nouvelles pièces.

Les mesures prises, on peut enlever toutes les autres pièces qui seront remplacées.

Un cutter bien aiguisé fait en général l’affaire. Dans certains cas, l’utilisation d’une pattemouille sera plus pertinente et plus rapide.

Noix de marteau après

Noix de marteau avant

On nettoie bien les supports sur lesquels se trouvaient les pièces de manière à ce que les nouvelles pièces s’y collent correctement. Un petit coup de papier à poncer sera souvent suffisant.

On découpe les nouvelles pièces soit à partir de bandelette prédécoupée, ou bien le plus souvent, on découpe soit même des bandelettes dans un grand drap pour ensuite découper ces bandelettes en autant de pièces nécessaires.

Il ne nous reste plus qu’à coller les nouvelles pièces à la place des anciennes.

Le remplacement des pièces usées en feutre ou en cuir demandera patience et minutie.

Chaque pièce à remplacer devra être découpée sur mesure.

Attrapes finies

Lanières collées

Autrement dit lorsque l’on change les cuirs d’attrape, il faut découper 88 morceaux de cuir d’exactement la même dimension. Heureusement, la guillotine aide énormément pour cette tâche.

La pose et le collage se feront le plus souvent avec la colle chaude. Comme pour la découpe, patience et minutie sont les maîtres mots, un cuir ou un feutre mal collé se verra tout de suite esthétiquement, mais posera aussi des problèmes pour le réglage du piano.