piano à queue à vendre

Piano à queue

L’atelier du piano vous propose un large choix de pianos droits et pianos à queue, neuf ou d’occasion à partir de 900€
Les plus grandes marques sélectionnées spécialement pour vous se retrouvent dans un espace de 200m² situé à 15 minutes de Lille et à 5 minutes d’Armentières :

SAUTER, BECHSTEIN, KAWAI, HOFFMANN, ZIMMERMANN, RITMULLER

Demandez conseil pour acheter le piano qui vous correspond.

Les avantages de l’atelier du piano

  • Livraison Gratuite

    La livraison est gratuite dans l’ensemble du Nord pas de calais*

  • Banquette offerte

    Pour tout achat d’un piano neuf ou d’occasion

  • Financement

    Aucuns frais de dossier, Possibilité de paiement en trois fois sans frais.

  • Contrat reprise

    Une fois votre piano neuf ou d’occasion acheté chez nous**

Découvrir l’Atelier du Piano

acheter piano queue

L’histoire du Piano à queue

Le piano à queue est, relativement parlant, un instrument assez jeune, surtout si on le compare aux premiers instruments de musique qui ont plusieurs milliers d’années ou au premier instrument de type clavier tel que l’hydrole, inventé au IIIe siècle par Ctésibios .

Le piano forte ou comme l’appelait son inventeur Bartolomeo Cristofori le “Gravecembalo col piano e forte”, a été inventé vers le début du XVIIIe siècle .
Il est intéressant de noter que l’année exacte de son invention reste à ce jour inconnue et que pendant longtemps des historiens ont même hésité à attribuer cette invention à Cristofori ou à un Français du nom de Jean Marius qui avait lui aussi travaillé sur des prototypes du même genre.

Il existait avant le piano de Cristofori de nombreux instruments de type clavier, que l’on peut désigner comme les ancêtres du piano forte et du piano moderne. Le clavecin et l’orgue sont bien sûr les plus connus d’entre eux, bien que du clavecin, le piano hérite surtout de la forme, la mécanique étant tout à fait différente. Mais il en existait d’autres tels que la virginale ou encore le cymbalum.

Le piano forte de Cristofori est bien différent de nos pianos modernes. Mais celui-ci apportait une nouveauté très importante dans la famille des instruments à clavier: la possibilité de nuancer le jeu.

Avant cela, les claviers les plus utilisés, le clavecin et l’orgue, ne permettaient pas de nuancer, c’est-à-dire de jouer plus ou moins fort. Toutes les notes jouées avaient exactement la même intensité.

L’histoire du Piano à queue

Le piano à queue est, relativement parlant, un instrument assez jeune, surtout si on le compare aux premiers instruments de musique qui ont plusieurs milliers d’années ou au premier instrument de type clavier tel que l’hydrole, inventé au IIIe siècle par Ctésibios .

Le piano forte ou comme l’appelait son inventeur Bartolomeo Cristofori le “Gravecembalo col piano e forte”, a été inventé vers le début du XVIIIe siècle .
Il est intéressant de noter que l’année exacte de son invention reste à ce jour inconnue et que pendant longtemps des historiens ont même hésité à attribuer cette invention à Cristofori ou à un Français du nom de Jean Marius qui avait lui aussi travaillé sur des prototypes du même genre.

Il existait avant le piano de Cristofori de nombreux instruments de type clavier, que l’on peut désigner comme les ancêtres du piano forte et du piano moderne. Le clavecin et l’orgue sont bien sûr les plus connus d’entre eux, bien que du clavecin, le piano hérite surtout de la forme, la mécanique étant tout à fait différente. Mais il en existait d’autres tels que la virginale ou encore le cymbalum.

Le piano forte de Cristofori est bien différent de nos pianos modernes. Mais celui-ci apportait une nouveauté très importante dans la famille des instruments à clavier: la possibilité de nuancer le jeu.

Avant cela, les claviers les plus utilisés, le clavecin et l’orgue, ne permettaient pas de nuancer, c’est-à-dire de jouer plus ou moins fort. Toutes les notes jouées avaient exactement la même intensité.

achat piano
vendeur de piano

Achetez un piano à queue

Le piano acoustique moderne est probablement un des instruments les plus polyvalents, c’est le seul instrument acoustique avec une si grande tessiture et surtout autant de possibilités polyphoniques (possibilité de jouer plusieurs notes en même temps).

C’est pourquoi on peut retrouver des pianos acoustiques dans tous les genres de musique : classique, jazz, variété, pop, rock, rap, électro, etc.

Le piano est un instrument indémodable avec encore une très longue vie devant lui.

Certains pensent que l’envolée du piano numérique risque de mettre à mal le magnifique instrument qu’est le piano acoustique, mais il n’en est rien. Les ordinateurs actuels sont tout simplement à des années-lumière de pouvoir reproduire la complexité sonore qui se dégage d’un piano acoustique. La vibration des cordes, de la table d’harmonie (caisse de résonance du piano, que l’on qualifie aussi d’âme de l’instrument) les vibrations par sympathie, etc, sont autant de phénomènes physico-acoustiques complexes que les pianos numériques sont bien en mal de reproduire.

De plus la ou chaque piano possède ses spécificités et sa personnalité propre, les numériques d’une même gamme seront toujours parfaitement identiques.

Pour ces raisons, l’on peut affirmer que le piano à queue est loin d’être dépassé par le numérique et ne le sera probablement jamais.

Achetez un piano près de Lille

Ouvert du mardi au vendredi
de 14h00 à 19h00

le samedi de
10h00 à 12h00 – 14h00 à 19h00

L’ATELIER DU PIANO
1, Rue d’Armentières
59236 Frelinghien

Tél. : 03 20 48 82 27
Portable: 06 23 51 01 08

Contactez-nous par formulaire

 

*frais supplémentaire si étage (voir modalités en magasin)

**(hors promotion) , nous nous engageons à vous le reprendre au terme d’un délai
de deux ans au prix d’achat initial auquel sera déduit une somme forfaitaire correspondant à une location de 24 mois (le prix de la location varie en fonction de la qualité du piano)
ex : un piano acheté 3000€ reprise au bout de 24 mois: 3000€ – 55€ X 24 mois =1730€